En France, 9 personnes sur 10 éprouvent des difficultés à se déplacer au quotidien, selon une enquête conjointement menée par l’IFOP et APF France handicap en 2019. Or, la liberté d’aller et venir est un droit essentiel pour toutes et tous.

Pourtant, de nombreux textes sur l’obligation d’accessibilité ne sont que très partiellement mis en œuvre. De surcroît, l’accessibilité n’est plus à l’agenda politique, notamment en matière d’accès aux logements, aux bâtiments publics, aux transports, à la voirie…

APF France handicap lance donc une semaine de mobilisation nationale des mobilités et de l’accessibilité du 26 au 30 avril 2021.

Pour rejoindre le mouvement à nos côtés, vous pouvez :

  • Interpeller vos élus et le gouvernement par mail
  • Partager notre vidéo de sensibilisation sur les réseaux sociaux
  • Distribuer notre flyer au maire et/ou aux commerçants de votre ville
  • Découvrir notre plan d’actions et nos initiatives partout en France
  • Vous engager en faisant un don ou en devenant bénévole

Vous souhaitez effectuer l’une de ces actions ? Rendez-vous sur la page marchesattaque.org.

Nos revendications

Un accès pour toutes et tous aux :

  • Commerces
  • Transports
  • Lieux de soins
  • Lieux et pratiques culturels, de loisirs et sportifs…

Pour que les personnes en situation de handicap, mais aussi les personnes âgées en perte d’autonomie, les parents avec poussette, les blessé·e·s temporaires… puissent se déplacer sans encombre et que la société soit plus inclusive.

Nos actions en région/département

Car cela fait trop longtemps que ce manque d’accessibilité dure, dans le Rhône et l’Ain, nos délégations se mobilisent, dans le respect des règles sanitaires.

Un escalier trompe l’œil a été réalisé quartier de la Croix Rousse (Rue Pouteau), des vidéos et micro-trottoirs ont été tournés. Retrouvé toutes les informations sur notre page dédiée.

Appel à l’action

L’accessibilité, c’est possible et nous sommes toutes et tous concernés. Afin que des décisions politiques soient prises et mises en place et que la liberté d’aller et venir de toutes et tous soit respectée, mobilisons-nous, ensemble !

Laisser un commentaire